top of page
  • Photo du rédacteurIsabel Bernier Giroux | VIBRAVIE

Le deuil: Comment mieux cicatriser les blessures psychiques?

Prendre le temps de vivre son deuil pour mieux se reconstruire

Le deuil comment mieux cicatriser les blessures psychiques

Le deuil est une rupture de lien, malheureusement souvent imposé et lié à une perte définitive. Cette rupture peut être causée par la perte d’un proche (décès) ou par une situation (perte d’emploi, rupture amoureuse, rupture relationnelle, perte d’un animal de compagnie, perte de la santé, maladie, chirurgie, etc.).


Par ailleurs, plus notre lien d’amour et d’attachement à cette personne ou à cette situation est forte, plus le deuil risque d’être difficile. #rupture #lien #attachement


N’existant pas de recette miracle pour faire face à un deuil, une certitude est pourtant bien présente: nous ne pouvons pas le contourner et nous n'avons pas d'autre choix que d'y faire face. Par contre, poser de petits gestes au quotidien nous aide à traverser le deuil plus doucement. #deuil #souffrance


Voici 4 essentiels pour mieux vivre son deuil:


1. Évacuez vos larmes et vos émotions:

Pleurer pour mieux vivre son deuil

Pleurez tous les larmes de votre corps, et ce, aussi souvent qu’il le faudra. Accepter de " toucher " aux émotions qui vous submergent (la colère, la peur, la frustration, l’angoisse, la culpabilité.), et ce, sans jugement. Exprimer vos émotions permet de nettoyer vos énergies et d’aller de l’avant. Avec le temps, la fréquence et l'intensité de votre douleur diminueront.


2. Évoquez les souvenirs:

Évoquer les souvenirs permet de mieux vivre le deuil

Perpétuer la mémoire d’un proche décédé ou d’une perte situationnelle permet de créer un espace à la guérison. Remémorez-vous les souvenirs, les anecdotes en échangeant avec vos proches ou simplement en vous parlant à vous-même. Dialoguez à voix haute avec la personne ou avec la partie de vous-même que vous avez perdue (chirurgie, ablation, etc.). Cela permet d'immortaliser les souvenirs et d'exprimer les non-dits, adoucissant ainsi les blessures face à cette perte. Avec le temps en parler deviendra aussi moins douloureux.


3. Entourez-vous de personnes qui vous font du bien:

L'importance de bien s'entourer en période de deuil

Le soutien des proches agit comme un baume sur votre souffrance. Côtoyez des gens qui vous procurent une écoute bienveillante, un accueil de non-jugement, une présence et un soutien. Les rencontres familiales ou amicales sont des espaces d’échanges et de communications sécurisantes vous permettant de partager votre ressenti et vos émotions en toute confiance.


4. Soyez bienveillant envers vous-même:

Vivre le deuil à son rythme et s'accorder le temps qu'il faudra

Prendre le temps de faire son deuil. Chaque personne vit le deuil à sa façon. Ne vous mettez ni de pression ni de limite de temps. Respectez votre propre rythme. Continuez à prendre soin de vous en vous accordant des moments qui vous font du bien. Cultivez votre calme intérieur. Le deuil n'est pas linéaire, vos émotions non plus. Certaines journées ou périodes demeureront plus difficiles (les fêtes, les anniversaires, les dates symboliques, etc.). S'accorder de petites douceurs aide à se sentir mieux.

" VIBRAVIE, c'est s'accorder du temps pour soi !" - Isabel BG

Chère lectrice, cher lecteur

INSPIRE, EXPIRE, VIBRE

Isabel Bernier Giroux, Thérapeute en Polarité et Thérapeute en Relation d'aide









149 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page